Mis à jour le

Les formations en soins infirmiers (IFSI)

Les lycéens et étudiants en réorientation peuvent accéder aux formations en soins infirmiers après le baccalauréat sans concours, par une procédure d’examen de dossier. Retrouvez ici l’essentiel à savoir sur cette formation et les règles qui s’appliquent pour la formulation des vœux.


Qu’est-ce que la formation en soins infirmiers ?

La formation au diplôme d’Etat d’infirmier (arrêté du 31 juillet 2009) s’inscrit dans le cadre du système Licence-Master-Doctorat (LMD) et permet d’obtenir le grade de licence (180 ECTS), qui rend possible des poursuites d’études en Master.

La formation, d’une durée de 3 ans, repose sur l’alternance entre théorie et pratique.Elle est découpée en six semestres de vingt semaines chacun, équivalant à 4 200 heures.

  • La formation théorique de 2 100 heures, sous la forme de cours magistraux, travaux dirigés et travaux personnels guidés
  • La formation clinique (stages) de 2 100 heures qui permettent de valider 10 compétences

Les démarches de prévention et de promotion de la santé sont prises en compte dans le cadre de la formation sous la forme du service sanitaire des étudiants en santé. Cliquez ici pour en savoir plus sur le service sanitaire.

La formation est dispensée par les Instituts de formation en soins infirmiers (IFSI).

Pour consulter les connaissances et les compétences attendues de la formation en soins infirmiers, reportez-vous aux fiches de présentation des IFSI sur le moteur de recherche des formations Parcoursup.

Consulter le moteur de recherche

L'infirmier dispense des soins de nature préventive, curative ou palliative pour promouvoir, maintenir et restaurer la santé des patients. Ce métier à haute responsabilité exige rigueur, vigilance et technicité.

Le rythme de travail peut être soutenu et peut se dérouler en week-end.

À l'hôpital, en établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad), en entreprise, dans des services publics ou en libéral, toutes les formules offrent d'excellents débouchés professionnels.

Tout savoir sur la formation d'infirmier par la région Bourgogne-Franche-Comté

Qui est concerné par les formations en soins infirmiers ?

L’accès aux formations en soins infirmiers via la plateforme Parcoursup est destinée aux candidats qui souhaitent commencer une formation en soins infirmiers dans le cadre de la formation initiale, à savoir les lycéens en terminale et étudiants en recherche d’une réorientation, voire les titulaires du baccalauréat en reprise d’études sauf quand leur formation s’inscrit dans le cadre de la formation professionnelle continue. Cette répartition est sans lien avec l’organisation du financement des études.

À savoir

Les professionnels justifiant de 3 années de cotisation à un régime de protection sociale, en particulier les détenteurs du diplôme d’aide-soignant qui sont en exercice, relèvent du recrutement de la formation professionnelle continue et font l’objet de modalités d’admission spécifiques, hors Parcoursup. L’inscription aux épreuves de sélection se fait alors directement auprès de l’IFSI souhaité.

Rappel important

Les titulaires du diplôme d'Etat d'aide-soignant ou de secrétaire médicale ou encore de  moniteur éducateur, qui ne sont pas titulaires par ailleurs du diplôme baccalauréat ou de DAEU ne peuvent pas candidater sur Parcoursup. Seuls les titulaires du baccalauréat ou du Diplôme d'Accès aux Etudes Universitaires (DAEU), peuvent s’inscrire et formuler des vœux pour une formation post bac via Parcoursup. 

Lorsque des titulaires du DEAS justifient d'une durée minimum de trois ans de cotisation à un régime de protection sociale, ils sont éligibles au recrutement par la voie professionnelle continue et peuvent candidater à ce recrutement qui leur est dédié directement sans passer par Parcoursup. En cas de doute, nous vous invitons à prendre directement contact avec l’établissement qui vous intéresse.

En cas de doute sur le niveau de votre diplôme (attention, l’enregistrement de votre diplôme au  niveau IV du RNCP ne signifie pas que le diplôme est équivalent au baccalauréat) votre éligibilité au recrutement par la voie professionnelle continue, nous vous invitons à prendre directement contact avec l’établissement qui vous intéresse.

Test d'auto-positionnement IFSI : testez vos connaissances et votre motivation

La réussite dans la formation en soins infirmiers suppose en plus de compétences académiques, une bonne connaissance de l’environnement dans lequel s’inscrit la formation et le métier d’infirmier/infirmière. Il suppose également d’être motivé pour poursuivre les 3 années d’études post bac nécessaires à la diplomation et à l’accès au métier.

C’est pourquoi chaque candidat en IFSI devra tester ses connaissances et sa compréhension de la formation en répondant à un test d'auto-positionnement élaboré par les professionnels de la formation en soins infirmiers. Les candidats doivent obligatoirement effectuer ce test pour confirmer ses vœux en IFSI. 

Ce test d'auto-positionnement est accessible aux candidats directement depuis leur dossier Parcoursup. Les réponses ne sont pas communiquées aux formations et n’interviendront pas dans la sélection. Elles visent à permettre aux candidats d’apprécier s’ils ont bien compris en quoi consistait cette formation de trois ans et le métier auquel elle conduit et si elle répond à leurs attentes avant éventuellement de formuler un vœu pour un IFSI.

Accessible à tous, ce test d'auto-positionnement est également mis à disposition de tous les élèves qui envisagent de devenir infirmer/infirmière pour les aider dans leur réflexion.

Quels sont les critères d’analyse des candidatures en IFSI ? Comment est prise en compte la motivation ?

Pour connaître les critères d’analyse des candidatures pour la formation en soins infirmiers et leur importance, consultez les fiches de présentation des IFSI qui vous intéressent.

À savoir

Exprimer clairement et précisément sa motivation, faire connaitre ses compétences et expériences, ça compte vraiment pour entrer et réussir en IFSI !

L’examen des dossiers par les IFSI repose en particulier sur les compétences scolaires et relationnelles acquises au lycée et en dehors du lycée, lors d’un stage ou d’une expérience en milieu sanitaire ou médico-social. Vous êtes vivement invité à décrire vos compétences et expériences dans le lettre de motivation qui vous est demandée pour chacun de vos vœux et dans la rubrique « activités et centres d’intérêt » de votre dossier.

La description de votre motivation dans le cadre de la lettre de motivation intéresse les formateurs des IFSI qui examineront votre dossier. Prenez soin d’argumenter et de réfléchir à votre motivation en ayant notamment à l’esprit des questions simples, notamment : quelle est l’origine de votre intérêt pour l’accompagnement et les soins auprès de personnes malades ? en quoi les contenus et les méthodes de l’enseignement en IFSI répondent-ils à votre projet ? 

Conseil

votre lettre de motivation doit rester synthétique pour être efficace. Veillez à ne pas dépasser au plus 4 500 caractères.

Comment formuler des vœux en IFSI ?

Les IFSI sont regroupés à l’échelle d’une académie ou d’une université. Chaque regroupement correspond à un vœu et chaque institut à un sous-vœu.

Pour demander un institut : vous formulez un vœu correspondant à un regroupement d’instituts. Vous êtes limité à 5 regroupements maximum.

Dans votre dossier, chaque vœu compte pour un vœu parmi les 10 autorisés. Au sein d'un regroupement, chaque institut correspond à un sous-vœu et le nombre de sous-vœux pouvant être demandés n’est pas limité. Vous devez cocher chaque sous-vœu qui vous intéresse.

Nos conseils en vidéo

À savoir

Si vous êtes un étudiant en situation de handicap titulaire de la reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé mentionnée à l’article L. 5213-2 du code du travail, vous pouvez formuler un vœu pour un IFSI qui accueille spécifiquement ce public. Le vœu n’est alors pas décompté dans le nombre maximal de vœux formulés pour les formations préparant au diplôme d'Etat d'infirmier. 

Consulter des exemples d'étudiants en situation de handicap

Pour les candidats non ressortissants de l'Union européennes (U.E)

Des règles spécifiques concernant le nombre de vœux et sous-vœux sont prévus pour les candidats de nationalité étrangère, non ressortissant de l’Union européenne (U.E.), de l'Espace économique européen (E.E.E.), de la Confédération Suisse, de Monaco ou d'Andorre. 

En savoir plus sur les candidats non ressortissants de l'Union européennes (U.E)

Faire des vœux dans un IFSI en proximité, c’est le bon réflexe ?

Le réseau des IFSI mis en place par les régions permet aux candidats de faire plusieurs vœux dans les établissements de formations qui sont présents dans leur région.

Conseil

Les vœux en proximité vous permettent ainsi de rester dans un environnement que vous connaissez. Ne formulez des vœux que pour des instituts pour lesquels vous êtes réellement intéressés. 

Exemple : il n'est pas pertinent de faire des vœux pour des regroupements situés dans des territoires où vous ne souhaitez ou ne pouvez pas vous rendre si vous recevez une réponse positive.

Y a-t-il d’autres modalités d’accès aux formations en soins infirmiers ?

Un étudiant validant sa 1ère année (PASS ou LAS 1) peut également être admis en 1er ou 2ème année dans une formation paramédicale à l’exception de masso-kinésithérapie. Les modalités d’admission sont fixées par chaque établissement dispensant ces formations.

Toutes les réponses à vos questions

Consulter la FAQ