Les lycéens qui ont passé les épreuves écrites du baccalauréat ont jusqu'au dimanche 23 juin, 23h59 heure de Paris, pour répondre aux propositions reçues entre le 16 et le 22 juin.

Mis à jour le

Comment sont examinées les candidatures ?

Les formations supérieures examinent les candidatures selon différentes modalités. On vous explique en détails comment les formations organisent cette étape.


Qui analyse les candidatures ?

La plateforme Parcoursup ne fait pas l’analyse des candidatures, elle se charge de les transmettre aux formations pour lesquelles vous avez formulé des vœux.

Chaque formation met en place une commission d’examen des vœux, composée principalement d’enseignants. Cette commission analyse l’ensemble des candidatures en fonction des critères qu’elle a définis et de leur niveau d’importance. Vous pourrez consulter ces critères sur sa fiche de présentation sur Parcoursup.

Une fois l’analyse des dossiers terminée, chaque formation transmet son classement à Parcoursup, ce qui vous permettra de consulter les réponses de toutes les formations que vous avez demandées à compter du 30 mai 2024.

Avant Parcoursup, comment s'inscrivait-on à l'université ?

Pour une formation universitaire, l’objectif est de proposer toutes places disponibles et d'accompagner les étudiants dans la réussite de leurs études. Et cela n’a jamais changé avec Parcoursup. En revanche, avant Parcoursup, les inscriptions se faisaient par ordre d’arrivée devant le bureau et parfois même par tirage au sort. Désormais, cela se fait à partir de l’examen des dossiers par les enseignants de la formation eux-mêmes. Il s’agit d’une décision volontaire pour plus de méritocratie.

Les éléments transmis aux formations supérieures

Parcoursup se charge de faire le lien avec les formations auxquelles vous candidatez. A ce titre, la plateforme transmet aux formations les éléments nécessaires à l'examen de vos candidatures.

Chaque formation disposera des éléments suivants pour analyser votre dossier :

  • La lettre de motivation, quand elle est demandée par la formation.
  • Les bulletins scolaires et les notes du baccalauréat 
    • Année de Première : 
      • Les bulletins scolaires
      • Les notes obtenues pour le baccalauréat, notamment les épreuves anticipées de français et celles obtenues au titre du contrôle continu (pour les lycéens généraux et technologiques)
    • Année de Terminale 
      • Les bulletins scolaires des 1er et 2ème  trimestres (ou 1er semestre)
  • Les pièces complémentaires demandées par certaines formations
  • La rubrique « Activités et centres d’intérêt », une rubrique facultative pour mettre en valeur vos compétences, vos expériences et engagements.
  • La fiche Avenir renseignée par le lycée pour chaque voeu formulé

Comment se déroule l’analyse des candidatures ?

Pour les formations universitaires (licence, PPPE et PASS) : les candidats peuvent accéder aux formations de leur choix à l’université, dans la limite des places disponibles. Si le nombre de vœux reçus est supérieur au nombre de places disponibles : les candidatures sont analysées par la commission d’examen des vœux (les enseignants de la formation) à partir des critères préalablement définis pour vérifier que le dossier du candidat est en adéquation avec la formation demandée. Cette analyse donne lieu à un classement que la formation transmet à Parcoursup. Les places sont ensuite proposées via Parcoursup en suivant l’ordre de ce classement.

Pour les autres formations : l’admission se fait exclusivement sur analyse des candidatures qui donne lieu à un classement qui sera transmis à Parcoursup. Certaines formations organisent en plus de l'examen sur dossier ou en remplacement des épreuves écrites et/ou orales.

Consulter les modalités d'analyse des candidatures appliquées en 2023

Vous pouvez accéder via les fiches de formation au rapport d’analyse des candidatures de la précédente session, établi par chaque formation (hors formation en apprentissage). Près de 12 000 rapports sont disponibles. Chaque rapport vous renseigne sur les résultats de l’admission 2023 et précise les critères qui ont été utilisés par les responsables de la formation.