Ouverture de la phase complémentaire mardi 11 juin à 14h (heure de Paris)

Mis à jour le

Quels dispositifs pour renforcer l'égalité d'accès dans l'enseignement supérieur ?

La plateforme Parcoursup n’examine pas vos candidatures, elle s’assure d’appliquer les mesures fixées par la loi en faveur de l’égalité d’accès et de réussite des étudiants.


Des places priorisées pour les lycéens technologiques et professionnels

La réussite étudiante passe notamment par une meilleure orientation en permettant aux lycéens d’accéder aux formations où ils réussissent le mieux. Des places sont priorisées pour les lycéens technologiques et professionnels dans les filières courtes dans lesquelles ils réussissent le mieux :

  • En BTS, un nombre de places est priorisé pour les bacheliers professionnel
  • En BUT, un nombre de places est priorisé pour les bacheliers technologiques avec un objectif de 50 % par établissement.

Ces mesures permettent d’améliorer l’égalité d’accès à l’enseignement supérieur. Ainsi, en 2023:

  • 75,9 % des bacheliers professionnels ont reçu au moins une proposition d’admission en BTS (+ 5 points par rapport à 2018)
  • 51,4 % des bacheliers technologiques ont reçu au moins une proposition d’admission en IUT (+12 points par rapport à 2018)

Des taux minimaux de lycéens boursiers

Des taux minimaux de lycéens boursiers sont fixés pour favoriser leur accès dans les formations d’enseignement supérieur, y compris dans les formations les plus sélectives. Les taux appliqués par les formations en 2023 sont affichés sur chaque fiche de formation (les taux pour 2024 seront précisés en mai, avant le début de la phase d’admission).

Plus de 12 445 formations sont concernées par l’application des taux boursiers : 91,7 % de boursiers admis dans l’enseignement supérieur (+ 5 points par rapport à 2018).

En 2023, on estime à près de 14 580 le nombre de lycéens boursiers pour lesquels les taux boursiers ont été décisifs dans leur admission en 2023. Ces lycéens se sont inscrits dans une formation pour laquelle ils n’auraient vraisemblablement pas eu de proposition en phase principale sans l’application des taux minimum de boursiers.

La participation des lycéens aux cordées de la réussite

Les lycéens qui ont participé au dispositif « Cordées de la réussite » durant leur parcours au lycée, peuvent faire valoir leur engagement dans leur dossier Parcoursup. Lors de la constitution de leur dossier de candidature sur Parcoursup, il leur sera demandé s’ils souhaitent que cette information apparaisse parmi les éléments du dossier qui sera adressé aux formations pour lesquelles vous formulez des vœux.

Pour savoir si une formation prend en compte la participation des lycéens à une Cordée de la réussite dans l'examen des candidatures, consultez sa fiche de formation / rubrique Comprendre les critères d’analyse des candidatures.

À savoir

96% des lycéens engagés dans une cordée de la réussite et qui ont fait part de leur engagement dans leur dossier ont reçu au moins une proposition d’admission. Ces lycéens ont un avantage important : leur taux de proposition d’admission est sensiblement supérieur au reste de la population lycéenne de terminale (93,20%), soit +2,8 points d’écart.